Hedgehog's Bentō

Forum Rp Sonic ~ Hedgehog's Bentō
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'idéal de la foudre : " ThunderBlade "[validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dartio
Pikachu, en vert, avec des épine. Mais pas plus grand.
Dartio

Messages : 11
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 107

MessageSujet: L'idéal de la foudre : " ThunderBlade "[validée]   Dim 9 Mai - 0:00

[Comme Calypso et Veni font passer ça dans le futur, je le fais aussi. Katos passera au moule après]


Noms : Soörd Thornizia
Prénoms : Dartio Giovanni
Surnoms : ThunderBlade, « Le miroir aux mille folies » (ancien), « L'idéal de la foudre » (actuel)

Age : 23 ans
Sexe : Masculin

Alignement : Neutre
Team, camp : Aucun
Profession : Aucune

Physique : Petit hérisson vert de 1m20, à la silhouette fine et rapide, Dartio se remarque tout d’abord par l’étrange configuration de ses piquants. Aux nombres de 3, ses piquants sont faits de sorte que celui du milieu soit relevé au dessus de la tête du hérisson, et pointe vers l’avant (c’est dur de s’habiller, après), tandis que les deux autres retombes au niveau de son fessier. Autour de ses piquants, un grand nombre de mèches noirs coulent vers le bas de son corps, attaché en un katogan. A l’avant, ses mèches retombent autour de son visage aux yeux vert.
Son corps est fin, et musclé, mais pas tellement. Sa fourrure verte est très fine, et laisse voir, quand il est torse nu, une grande cicatrice qui orne son torse, profonde et épaisse. Il a aussi quelque plus petite cicatrice dans son dos, mais ce n’est pas grave, ça.

Avant, il avait tendance à porter tunique et pantalon tout deux de cuir sombre. Mais depuis son "retour" (voir Histoire), il a changé radicalement de look. En effet le hérisson se pare d'une grande cape d'émeraude vive, avec en dessous une tenue encore composé d'une tunique et d'un pantalon, mais cette fois tout deux blanc de nacre.

Caractère : La première fois que l'on voit Dartio, il peut nous sembler ridicule. Les années n'ont fait qu'exacerber sa grandiloquence, et sa prétention ne s'est pas guérie. En effet le hérisson de jade reste très imbu de lui même, arrogant et sur de lui. Mais sa détermination est très grande. Dès qu'il se lance dans quelque chose, il fait tout pour le réaliser jusqu'au bout. Il lui arrive souvent de faire des promesses qu'il ne peut pas tenir. Mais dans ce genre de cas, il feras tout pour quand même réussir à la tenir... Même s'il peut y perdre la vie

Par contre, Dartio est quelqu'un d'assez vain et pueril. Par exemple, il déteste avoir tort ! Aussi, il possède un sens de l'honneur exagéré au plus haut point. Jamais il ne ferrait le moindre mal à un ennemi à terre et serait même prêt à le protéger si un de ses alliés se mettait à l’attaquer ! Aussi, il est d’une galanterie extrême, ne frappant jamais une femme. Il déteste donc se battre contre les femmes. Une autre chose qui le montre comme puéril est la haine qu'il voue à sa propre taille... Comment le bretteur peut-il être prit au sérieux en étant aussi petit ?

Mais il est par contre d’une grande culture et d’une grande intelligence, Dartio analyse toute les situations dans lesquelles il se trouve, ne se fiant jamais au hasard ou a son intuition, mais ne revoit jamais une analyse après l’avoir faite. Il utilise la logique pour convaincre, et les sentiments pour persuader et sait mettre les autres dans son camp.

Histoire : Astrus... « Monde de surface », monde unique en son genre. Un carré de terres, de montagnes, de rivières et de forets. Un petit monde, ou vivent des hommes et des civilisation différentes...

Prenons l'une d'entre elle : Les darkrodeurs, peuple qui se cache dans les monts du Kab depuis une éternité. Ce peuples est étrange pour son attrait au nombre 2 : deux écritures, deux langues (une complexe ancienne et archaïque, et une simplifié à l'extreme, née d'une évolution permanente – et oui, plus une langue est archaïque, plus elle est complexe), deux ethnies principales (Humain et Hybride) et surtout, la dualité entre l'ordre des Gardiens et la noblesse.

Mais cette description ne pouvait plus s'appliquer depuis une dizaine d'année. Le royaume n'était plus que gouverné, l'ordre des Gardiens avait disparus. La noblesse prospera et fit entrer le royaume dans ce qui semblait un age d'or. Braäd, la capitale de la noblesse devenait puissance et luxe, tandis que Deos, l'ancienne capitale des gardiens, tomba en cendres et poussières. Sans les gardiens pour les contester, les nobles pouvaient réformer en profondeur une société à la fois trop encré dans les traditions religieuses et morales, alors qu'elle était aussi bien trop loin des antiques lois pour les nobles. L'ère du "deux" se finissait, l'ère du millieux débutait, et le royaume grandit comme jamais, débordant des monts du kabs pour controler des grandes zones des Plaines de Neos.

C'est dans cette apogé qu'est née Dartio Giovanni, héritier de l'union des deux grandes familles nobles qu'étaient les Soörd et les Thornizia. Son second prenom venait de son parain, un voyageur provenant d'un autre monde, dont les ressemblances bien plus que les différences troublaient ceux qui écoutait cette histoire. Il se disait plus précisément nommé dans un pays nommé Hittaly (la transcription n'est pas certaine, il se peux que le nom de ce mystérieux pays se nomme autrement).

Très tot, le jeune garçon se démarqua des autres pas de grandes capacité, quasiment hors du commun. Ses talents éléctriques dépassaient largement ceux de son oncle maternel à son âge, même s'il fallait avouer que le vieux tonton Thornizia séchait tout de même la moitier de ses cours de maitrise de la foudre. Mais le gamin était tout de même la fierté de ses parents, comme tout bon fils unique de parents poules qui se respecte. Il n'allait pas à l'école, car il avait bon nombre de proffesseurs qui venaient à domicile, non pas pour enseigner au grand fils des Soörd-Thornizia, mais pour savoir combient de temps ils tiendraient. Car il fallait dire que si le jeune hérisson eut rapidement de bonne manière, une grande intelligence et une éducation solide, il était particulièrement arrogant et irritant. Il se croyait le centre du monde.

Malheureusement, il n'y eut pas d'évenement imprévue lui montrant combien il avait tord... Ses années d'enfance filaient, il réussissait tout les tests, tout les examens, et était la fierté de ses parents... Il avait très peu d'amis. En fait, il n'en avait qu'un seul. De plus, c'était un gamin du peuple, le jeune Silv qui était en plus un "demi-gardien", et même d'origine étrangère ! Qu'est ce qui avait pu faire que Dartio devienne ami avec un gamin bien plus jeune que lui, qui de plus faisait partit de ceux qu'il aurait d'habitude de mépriser ? Tout bêtement qu'il avait rencontrer Silv en train de se faire passer à tabac par quelqu'un d'autre. Le fait de l'avoir protégé lui à fait voir autrement la jeune panthere blanche, qui s'est mit en retour à le considérer comme une figure fraternelle.

Ce que à quoi Dartio ne s'attendait pas, c'était que le jeune félin lui sauverais un jour la vie. En effet, un jour, l'arrogance de Dartio agaça trop. Le jeune hérisson, alors agé de 17 ans, du faire un duel contre un seigneur qu'il avait outragé, en se fichant de sa gueule devant nombre de personne. Bien évidemment, Dartio ne put faire face à son adversaire, et fut laisser gisant sur le sol, son torse barré d'une grave blessure.

Il se reveilla loin de tout, loin de son royaume. En plus d'avoir été la cause de sa blessure, son offance faite au grand noble lui avait causé son bannissement des Darkrodeurs. Il avait été laissé, inconsient, dans un chemin. Mais Silv avait subit de loin l'avancé, et avait contacté des gens de sa familles qui l'avait ramené ici. Ce nouveau monde était la frontière entre différentes réalités. Il était le lieux des Tsuyakasa, peuple de Silv, les passeurs entre les mondes. Il était le passage. Dartio y vécut quelque mois, résident chez les grands parents de Silv. Le grand père était un prêtre dans la grande chapelle qui se dressait fièrement en millieux de l'ile. Dartio remarqua aussi particulièrement avec un moine passeur, se nommant Yusan Osonoka. En effet, le jeune ours le battait dans tout les domaines. Il était plus fort, plus doué, plus sage... Il se forma une rivalité teinté d'amitié entre les deux. Mais un jour fatidique arriva, aux 18 ans de Dartio.

Il avait du ramener des vivres pour une veillé au grand père de Silv, qui se trouvait dans la chapelle du pardon, et qui gardait des objets sacrés qui auraient été laissé ici par des personnes ayant rejoints le monde réel. Le tueur était un envoyé de Nameless, un assassin psychotique, ayant atteint le plus au point de la folie et de l'insanité. Nameless avait ordonné à son homme de ramener deux terrible bracelet, qui aurait avant été confié par deux personne ayant fuit le monde d'Astrus. Deux bracelet pouvant répendre mort, mutation atroce, pouvant rendre radioactif n'importe quel objet... Dartio, ivre de rage, avait prit son sabre. Il avait ensuite simplement percé légerement la peau, à l'emplacement du coeur du tueur. Celui-ci cru franchement qu'il allait être épargné. Dartio ricana, et enfonça légerement dans la peau, pour juste que sa lame touche du bout de la pointe ce que le hérisson voulait détruire chez l'humain. Et Dartio ressentit une joie malsaine, dont il se délecta, en écoutant les hurlement de douleur causé par la foudre qui arrétait l'organe vitale de celui qui avait osé assassiné les grand parents de son meilleur ami.

Mais quand des gens arrivèrent, ils ne virent que le fait que l'étrangé accueillit venait de tuer dans un lieux sacré. Ils acceptèrent de croire Dartio quand au fait qu'il n'avait pas tué le grand père de son meilleurs ami. Mais un crime restait un crime, dans toute circonstance. Dartio fut de nouveau banni, sans même pas aller parler à ses amis. La dernière image qu'il eut de Silv fut de voir le jeune félin prostrée, les yeux écarquillé, comme prit de folie. Dartio comprit alors que la jeune panthère n'avait jamais vu la mort. Dartio dut donc subir un nouvel exil, et il fut envoyé au même lieux, un an plus tot, que les derniers passeurs.

Il arriva dans le monde qu'est Mobius. Son adaptation y fut difficile. Il eut un mal fou à s'habitué. Mais il réussit. Et il prit le surnom de ThunderBlade, le miroir aux milles folies. Mais un centre de délinquence le remarqua, non pas car il causait des problèmes, mais car il était en marge de la société. Il fut envoyé dans un lycée particulié, ou il passa son baccalauréat. Après, il découvrit un drôle d'homme, passeur des mondes, qui le ramena dans son univers pour y résoudre un problème. S'en suivit une obscure période que Dartio ne veut pas raconté.

Il revint il y a un an, changé. Il ne portait plus du tout la même tenue, et semblait même plus agréable à vivre. Mais ce qu'il avait fait pendant son absence restait tabou...

Pouvoirs :

Maitrise de l’éléctricité :

Champ magnétique : Dartio peut magnétiser avec ses pouvoirs des métaux, pour en faire des aimant. Sa puissance magnétique est équivalente au néodyme, aimant naturel le plus puissant. (moins puissant que de véritables éléctroaimants) Mais ce pouvoir est fatiguant, et use ses nerfs un moment, le rendant impulsif et violent.

Electrochoc : Le hérisson vert peut faire circuler de l’électricité dans tout objet conducteur qu’il touche (même sa cote de maille et ses gants). Si l’objet touche quelqu’un, ce quelqu’un se fait bien évidemment électrocuter. Ce pouvoir reste néanmoins limité, il ne peut tuer quelqu’un avec se pouvoir, sauf à pleine puissance, et encore directement dans le cœur (dans le cerveau aussi, ça peut). Il peut aussi activer des objets électroniques en faisait circuler de l’électricité dans le circuit.

Compréhension interne : En faisant circuler de l’électricité dans un objet, Dartio peut en comprendre la structure interne. Cela ne marche qu’avec les objets électriques, évidemment. Technique très peu fatigante, le hérisson n’ayant besoin que d’une puissance très limité.

Renforcement : La technique la plus difficile et la plus fatigante de Dartio : Il peut faire circuler une très forte dose d’électricité dans un objet conducteur pour renforcer les liaisons inter-atomique et interparticulaire, pour rendre l’objet plus solide.

Dash : Le hérrisson peut concentre de l’électricité pour se propulser dans toute les directions de l’espace, il peut donc se propulser vers le haut à toute vitesse, fondre en avant sur un adversaire

Compétance physique :

Fin bretteur : Dartio fait de l’escrime, et s’y révèle très doué… Il agit vite et précisément, et ne se déconcentre jamais dans ce sport. Il manie le fleuret.

Compétence diverse :

-Joueur de piano, de flute traversière, d’orgue, de violoncelle et de banjo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zalosta
Admin
Zalosta

Messages : 152
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: L'idéal de la foudre : " ThunderBlade "[validée]   Ven 21 Mai - 19:51

*/Arrive, balance le tampon dans la tête, Dartio maintenant estampillé d'un gros "VALIDE" en rouge/*

Ceci fait o/ T'ention aux capacités encore, etc etc ! Bon RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hedgehogs-bento.forumactif.com
 
L'idéal de la foudre : " ThunderBlade "[validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CF] Proposition de Planning (pour l'instant non-validé)
» Explications ? [Porte non validée ?]
» PERCY JACKSON LE VOLEUR DE FOUDRE
» [MOC] Taarun, Maître de la Foudre
» Compositions validées !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hedgehog's Bentō :: Fiches validées-
Sauter vers: